BREF, nous étions à Bressuire – 79 (loin de chez nous !)

Bonjour à toi jeune ou moins jeune voyageur, tu es ici le bienvenu. Pose tes fesses dans ton fauteuil, sirote une boisson rafraichissante et laisse toi porter par l’histoire qui va suivre, l’histoire de 16 individus partis s’exiler dans le nord deux-sévrien. Pour quelle raison me diras-tu ? Ohoh, mais quelle évidence, pour du badminton, pardi !

Aujourd’hui, je serai le conteur de cette histoire ; ou plus exactement « le reporter sans frontières » (nommé « Moi » dans l’histoire). Je vais me rendre auprès des participants et tenter d’obtenir quelques informations croustillantes à te mettre sous la dent 🦷 . Allez, viens avec moi et commençons tout de suite par les retardataires du vendredi soir. Hum ? Tu dis ? … Oui, c’est cela, ceux là même qui pour faire Limoges-Bressuire se sont tentés une petite échappée par le Sud-Ouest de la France. Ben oui, le sens de l’orientation, c’est pas donné à tout le monde ! 😅

Moi : Fred, Guilaine, parlons sans détours (tagada tsoin tsoin – il y a du jeu de mots au rendez-vous ce soir), avez-vous un petit mot à nous transmettre sur la qualité de votre séjour ?

Fred : 🚗🍻🧀🍕🍹💫🤢🤮🤢🤮🤢🤮🤒😴🎥🏸😴🎥🏸🍻😴🏸🏸🍻💚🍻🚗😥

Guilaine 🤤🤤🤤 : pizza, gâteau aux chocolats, M&M’s, saucisson, pain, quiche, Maltesers, galette de Pâques aux pruneaux, radis noir, flammenküche, chips, crêpe, fromage (et des trucs végétariens)

Moi : Ah oui, quelle intensité 😅. Pas de remarque moins créative ?

Fred : Oh si ! Petite excursion en terre bressuiraise avec, à la clef, de belles rencontres parmi nos amis du gîte, nos amis badistes (pas tous) et nos hôtes et organisateurs du tournoi. J’en veux d’autres 💪

Moi : Merci Fred pour ces quelques mots. Guilaine, souhaitez-vous rajoutez quelque chose ?

Guilaine : Crunch crunch, glou glou glou, …. miam miam …

Moi : Ok, merci, nous en resterons là 😅. Et pour finir, un petit proverbe japonais : « Si tu es pressé, fais un détour. » 🤣🤣 Passons aux suivants, … tiens… les premiers arrivés au gîte. Il paraît que vous avez passé le temps en jouant au ping-pong sur une table de traviole avec des raquettes bas de gamme et une balle bosselée. Bel échauffement avant la compétition 👌 ! Ensuite, la nuit est vite tombée et le gros du groupe (je ne vise personne, je parle d’un ensemble d’individus 😆) est arrivé.

Fanny : Oui et malgré le froid du gîte, nous avons réchauffé l’atmosphère avec nos rires et notre attention les uns envers les autres. Jusqu’à faire venir le propriétaire à 1h30 du matin pour mettre le chauffage. Super week-end, super temps, super groupe, super ambiance, super tournoi. Bref, à recommencer 💗👍 !

Fabien : Après avoir organisé un Killer Party, je suis devenu à mon tour la victime (interruption…)

Sandrine : Ahah, je viens de te killer 😁👉 !

Moi : Euh 😑… non, Sandrine, ce n’est qu’une expression employée par Fabien 😅

Sandrine : Ah… 😱😱

Fabien : Oui, j’allais dire … victime de vos fous rires et de votre bonne humeur. J’ai consolidé des liens avec certains que je connaissais déjà et je suis tombé sous le charme des autres que j’ai appris à connaître. Pour moi, le résumé de ce week-end, c’est MEMORABLE. Bisous les copains !

Moi : Ca fait chaud au cœur 💛💚💙💜🧡. A qui le tour ? Pourquoi pas au couple phare du jeu « Jokes de Papa » du samedi soir dont l’un a apporté la victoire à son équipe en battant l’autre. Si je vous dis Victor et Rose, vous pariez sur qui ? C’est une évidence, non ? 😜 (merci Rose pour cette victoire, vous êtes une machine !).

Victor et Rose : Effectivement, week-end riche en émotions, bonne ambiance et grosse rigolade. Sur le plan sportif, Mélina et Alban (une joueuse et un joueur bressuirais) ont été au top 👍. Les Bressuirais sont chaleureux. En bref, un week-end chargé mais à refaire avec grand plaisir.

Victor : Ah oui, autre chose que je tiens à souligner. Les toilettes étaient propres mais pensez à mettre du double épaisseur la prochaine fois 👌💩

Moi : 😆😆😆, sur ces belles paroles, rapprochons-nous des performeurs du week-end. Oui, n’oublions pas le badminton dans l’histoire, certains ramènent quand même des médailles 🏅 ! Tristan en simple et double (le maillot du club lui a donné des ailes 😋), Fabien et Benjamin en double. Un petit mot ?

Benjamin : Week-end génial comme on aimerait en passer plus souvent. Une équipe parfaite, une ambiance géniale et des souvenirs qui vont me rester longtemps en mémoire.

Moi : Merci encore à vous d’avoir plumé l’équipe des bleus qui a éliminé tant de maillots orange 😢. Et vous, Tristan ?

Tristan : De la folie et des perfs !

Moi : Simple mais efficace, comme son revers smashé. Quoi que peut-être pas si simple tout compte fait…. 💪🏸😆. Tiens, voici venir la mascotte Viby au bras d’une redoutable adversaire, tant au badminton qu’au blind test (quoique Rose se défend aussi ardemment sur ce point) ou encore à la descente de Get27. Chacun choisira son combat 😆. Coralie, une remarque sur le séjour ?

Coralie : Il était une fois une fille d’origine Palaisienne au cœur Verneuillais… exilée à Bressuire ! Que dire ? Une histoire basée sur l’amitié et le badminton. Bref résumé d’un week-end d’anthologie : 3h de Disney, une arrivée tardive, un apéro bien dosé, des matchs approximatifs, quelques résultats et beaucoup de rire. Une équipe de barjos qu’on aimerait tous avoir à nos côtés, une ambiance à la hauteur de notre bonne humeur, des souvenirs pleins la tête et juste l’envie de recommencer l’année prochaine. Petite dédicace au plus motivé (ou alcoolisé) d’entre nous : « mode 18 ans activé » ✌. Je vous aime et j’ai hâte d’être parmi vous officiellement l’année prochaine 💗

Moi : 🤩 C’est moi où j’ai les yeux pleins de paillettes ! 🤩 Je n’y vois plus rien…. 🤩 Aïe, pardon…, qui se met en travers de mon chemin ? Tiens, Marianne, bien le bonjour 😆. Vous vous sentez comment ?

Marianne : Chaud patate !

Moi : Ah oui, quand même 😆 ! Et votre ressenti du week-end, ça donne quoi ?

Marianne : Une motivation plus qu’au rendez-vous, des supporters de folie qui ont su faire résonner leur voix dans tout le gymnase, des matchs très serrés ! Le groupe a été à la hauteur autant dans les tribunes que sur les terrains 💪💪 ! Pour le coup, on a marqué les esprits bressuirais et on a laissé des traces de notre passage 😂

Moi : Des traces ?!? Y’a t’il un rapport avec la dernière intervention de Victor ? Hum hum…. Nous n’en saurons pas plus !
Passons à la doyenne du groupe, Sylvie (Mémère pour les intimes) (regard à droite 👀, regard à gauche👀). Mince, elle était là il y a cinq minutes, où est-elle partie se fourrer ? …… Mémère, hou hou ? …. Ah, Emeric, vous ne sauriez pas où est passée votre moitié ? …….. Non ? Mince …… Ah, attendez, je crois l’apercevoir. Oui, c’est le petit bout de femme qui gigote au loin. On ne l’arrête pas, mémère, toujours à se fondre dans la foule et à se faire des copains partout où elle passe 😊. Rapprochons nous !

Mémère : Et bla bla bla, et bla bla bla !
Ah, vous voilà, je me suis fait pleins de nouveaux amis ! Des Bretons, des Bressuirais, des Bressuiraises,… D’ailleurs, ils vont monter une équipe pour participer à un prochain tournoi de Verneuil. Alors ? C’est qui qui gère ?

Moi : « C’est qui qui », ça ne se dit pas Mémère, mais effectivement vous gérez 👍. On ne perd pas de temps avec vous !
Et vous, Cyril, il paraît que l’on peut évaluer le niveau intellectuel du groupe en fin de séjour à votre comportement, c’est bien cela ?

Cyril : Oui

Moi : Donc le fait que vous montriez vos fesses en ce moment même serait le signe d’un niveau de groupe plutôt « sous la ceinture », n’est-ce-pas ?

Cyril : Oui

Moi : ….. Rien à ajouter ?

Cyril : Non
….
Ah, si !

Moi : oui ?

Cyril : Non, rien !

Moi : 😅 …. merci pour ces réponses très …. travaillées et qui en disent long 😆.
Bon, et bien, il semble que nous ayons fait le tour de cette fine équipe. Treize, quatorze,…. tiens, il en manque un !

Bertrand : Euh…, moi ?

Moi : Ah oui, mince, vous ! Nous allions vous « oublier« . N’y voyez aucun parallèle avec votre soirée du vendredi soir 😋. Vous souhaitiez faire un commentaire ?

Bertrand : Oui, je me souviens de quatre choses (ce qui est énorme pour moi, comprendront ceux qui le pourront) : le plongeon de Marianne (à deux doigts de l’avoir en photo), j’attends toujours la séance de revers smashé de Tristan, content de finir second au Killer Party en ne commençant que samedi soir et, la dernière chose, merci à mes partenaires de m’avoir supporté (et c’est peu dire) ce week-end 😘

Moi : Et bien, c’est là-dessus que nous allons clôturer cette pimpante interview. Un remerciement tout particulier à la mascotte, Viby 🧸, qui, sans le moindre mot a su épauler et rassurer l’équipe dans les moments importants du week-end.
C’était votre très cher serviteur, en direct de Bressuire. A vous les studios !

….
Sandrine : On repart quand ??

« de 4 »