BREF, j’étais à Isle

Mais qui sont nos deux champions du tournoi d’Isle ? … une petite idée ? ….

Je vous le donne en mille, il s’agit de Benjamin et Bertrand, chacun dans leur catégorie en simple homme (Benjamin en série 4 et Bertrand en série 5).

Et le score général, vous n’allez pas me croire ! 11 matchs sur 12 remportés à eux deux ; 6 victoires pour Benjamin (vainqueur, donc, de sa série) et 5 pour Bertrand (finaliste face à un jeune vainqueur de 16 ans en pleine forme ; nous allons y revenir).

Pour Benjamin, le parcours a été plus que remarquable. Au-delà d’avoir remporté tous ses matchs, il nous a montré un jeu bien développé avec des variations de rythme et qu’il pouvait garder son sang-froid face à toutes situations. Et il ne paraissait pas si fatigué à la fin de la journée, le bougre !

D’ailleurs, nous n’étions pas très serein pour le 1er match car il tombait contre un joueur bien connu de nos services, gros smatcheur (et quand je dis gros, c’est gros !) et habile de la raquette. Mais rien ne fait peur à Benjamin qui remporte le match au bout de trois sets serrés (21-19/18-21/25-23). Le reste passe assez crème jusqu’à la finale où il retombe sur notre fameux joueur. Aïe, aïe, aïe, nouveau petit coup de stress !! Mais cette fois, moins d’inquiétudes, il n’en fera qu’une bouchée (21-19/21-16).

Pour Bertrand, un premier match un peu serré (22-20/24-22), histoire de se mettre en jambes, puis un joli déroulé pour sortir de poules tranquillement (2 autres matchs gagnés en 2 sets). En quart de finale, la difficulté a sérieusement augmenté. En face, un adversaire assez redoutable sur les amortis et les fonds de court obligeant Bertrand a faire de nombreux allers-retours avant-arrière (et nous savons tous que cela consomme un max d’énergie !!). Bien que finalement remporté (23-21/20-22/21-16), Bertrand est sorti du match complètement lessivé ! Difficile d’envisager la suite dans ces conditions…

Mais après une courte sieste, le bonhomme est reparti de plus belle jusqu’à se hisser en finale. Mais, face à notre bon vieux jeune trentenaire (oui, il n’est pas encore si vieux que ça !), un jeune de 16 ans totalement en forme comme si aucun match n’avait eu lieu avant… Défaite en deux sets. Néanmoins, le plaisir de jouer était bien présent et cela se ressentait des tribunes !

Merci à vous les gars pour cette belle journée remplie de matchs haut en couleur. On reviendra ! 😉

Un petit mot pour féliciter les performances de Coralie, qui a terminé en quart de final en mixte et en demi final en double. Belle performance 🙂 .